Articles Tagués ‘social’

Une BD pour expliquer à de jeunes enfants la maladie dont ils sont atteint
5 concepts de business alliant mode et technologies
Faire évaluer des biens auprès d’experts pour seulement 4,99 euros : un concept intéressant
Louer un ruminant pour tondre son gazon
Une escouade de choc pour petits travaux
Devenez la star d’un soir
Un site pour évaluer la valeur d’un candidat sur le marché local
Investissements partagés dans des installations photovoltaiques
Etre payé pour promouvoir un site ou un produit
Un site pour garder une trace de ce que l’on vous doit et de ce que vous devez
Un réseau social basé sur vos achats
Une site de voyage qui vous trouve le moyen le moins cher pour aller d’une ville à une autre!
Un générateur d’opportunité pour les PME

Il est facile de se rendre compte que la plupart des propriétaires des petites entreprises sont systématiquement à la recherche de deux choses :

1) de nouveaux prospects
2) de nouvelles opportunités

Dans cette optique, Bizual s’adresse à toutes les petites structure qui n’ont pas un budget communication à 6 chiffres en leur proposant les offres spéciales d’autres petites structures. S’adressant exclusivement au secteur BtoB, chaque utilisateur doit déposé une offre (réduction, produit non disponible au public…) lors de son inscription.

D’autres petits entrepreneurs à la recherche d’un tel produit ou d’un service peuvent alors profiter de l’offre, en recevant ainsi une offre spéciale et doivent en échange fournir eux même une offre spéciale. Une liste est disponible avec une classement des offres ayant le plus de succès (donc plus de visibilité) mais toutes les petites affaires restent disponible en les cherchant avec les mots-clé.

De la même façon, les utilisateurs peuvent laisser des commentaires sur d’autres membres du site (ils seront classés par un système de notation de la réputation de chacun).

Créé au Royaume-Uni, Bizual est gratuite pendant sa version bêta, mais lorsque cette version d’essai termine, un paquet avec une version illimitée pour 99 $ est disponible.

Lancée en décembre 2009, Blippy propose de tenir automatiquement au courant vos contacts  de ses différents achats par carte bancaire via une plate-forme de micro-blogging.

Les utilisateurs peuvent intégrer leurs achats eux même mais ont aussi la possibilité de lié leur compte client chez les partenaires existant comme Amazon (et Zappos), eBay, Netflix, Groupon ou iTunes.

Cette dernière solution est la plus intéressante, elle apporte à la marque une visibilité énorme et un revenu supplémentaire.  A terme, le potentiel de monétisation de la plate-forme semble considérable : grâce à un suivi des achats des internautes, Blippy sera en mesure de proposer aux annonceurs une offre de ciblage comportemental efficace, car basée sur des achats concrets et non sur du déclaratif. La start-up pourrait donc être promise à un bel avenir, à condition que les internautes acceptent massivement de partager leurs tickets de caisse en ligne.

Le problème, c’est que jusqu’à récemment, Blippy a partagé bien plus que la liste de courses de ses utilisateurs. En effet, via une simple recherche sur Google, il était possible d’accéder aux coordonnées bancaires de certains membres du site.

Malgré tout, après cinq mois d’existence, Blippy valait déjà 46 millions de dollars.

Hollrr est un site qui permet à des consommateurs  de promouvoir les produits qu’ils les intéressent.

Actuellement bêta et sur invitation seulement, Hollrr vise à aider les petites entreprises à lancer de nouveaux produits.

Pour cela , le site leur permet de recolter une multitude d’avis sur le produit, ce qui permet aux entreprises de comprendre ce qui ne va pas.

En Parallèle, le site se rémunère en fonction du taux de transformation commerciale obtenu via le site.

Promotion de produits par les consommateurs

Les amateurs d’un produit commencent par se joindre à la « tribu de fidèles », (qualifiés ainsi sur le site). S’il n’y en a pas encore pour ce produit, il peut être le premier à la suggérer; l’équipe de Hollrr se mettra alors en contact avec le propriétaire du produit pour savoir s’il veut bien participer.

Quoi qu’il en soit, une fois la tribu crée, les fans peuvent contribuer à promouvoir le produit par sa présentation sur leurs blogs ou réseaux sociaux, et l’envoi d’un lien à leurs amis via Twitter ou par courriel.

Les consommateurs qui assure la promotions d’un produit sont récompensé par l’entreprise de deux façons:

– individuellement, les participants sont directement récompensés en fonctions du nombre personnes qui cliquent par le biais de leur lien

– partagés entre l’ensemble de la tribu, avec la plus grande part allant directement à ceux qui ont rejoint la tribu le plus tôt.

Chaque utilisateur est autorisé à promouvoir un maximum de cinq produits et les paiements sont effectués par l’intermédiaire d’un compte Amazon Flexible Payment.

Actuellement, Hollrr n’est disponibles que pour les consommateurs aux États-Unis… Pourquoi ne pas créer la même chose en France?

De l’eau en libre accès dans les restaurants et les bars
Faciliter les rencontres de proximité entre employés
Portail de location d’entrepôts entre particuliers et professionnels
Proposer ses services localement sur internet

Ce qu’il y a de rigolo avec les réseaux sociaux c’est que l’on a tendance à communiquer avec des personnes géographiquement éloignées alors que parfois nous avons à 100 mètre de notre porte, un gros client potentiel, un ancien camarade perdu de vue, et parfois même l’âme soeur…

C’est partant de ce simple constat qu’une entreprise basée à NY, Supermetric, a décidé de lancer sa propre plateforme de réseau social visant à favoriser les interactions entre employés. Dans un premiers temps en interne et maintenant pour les quartier d’affaire de Brooklyn et de Manhattan, le site est encore en version bêta.

Nous aimerions croire que ce sont les gens autour de nous qui doivent faire partie de votre réseau social: les gens que vous rencontrez dans l’ascenseur plutôt que sur Facebook, les gens  que nous suivons au 14e étage, plutôt que sur Twitter. Nous avons construit Stackd afin d’exploiter le potentiel de l’endroit que nous fréquentons le plus c’est à dire le bureau.

Une fois inscrit les utilisateurs peuvent consulter par adresse les listes d’autres entreprises, et dons les autres employés consignés sur leur zone géographique, rentrer en contact avec eux et donc élargir leur réseau social à un niveau local.

Le potentiel est énorme dans un lieux comme la défense notamment ou il y a une concentration d’employés très importante dans un centre d’affaire emblématique. Les annonceurs s’en donnerait à coeur joie pour communiquer sur un support comme celui la…




Tout comme TapIt permet au New-Yorkais de pouvoir remplir leurs bouteilles d’eau gratuitement dans les cafés participants, GiveMeTap à instauré un concept équivalent au Royaume-Uni.

À Manchester, GiveMeTap a réussi à affillié de nombreux restaurants et cafés prêts à offrir un accès gratuit à de l’eau fraiche;  localisés via un PC ou smartphone utilisant leur application GiveMeTap. Le concept diffère cepednant de TapIt: pour bénéficier de ce service, les consommateurs ont besoin d’acheter une des bouteilles en aluminium de la marque GiveMeTap, qui sont au prix de 7 livres. La raison? GiveMeTap utilise 70 pour cent des bénéfices de ces ventes pour financer des projets pour améliorer les infrastructures dans les régions où l’eau vient à manquer. GiveMeTap a été fondée par un entrepreneur du Ghana et de l’Université de Manchester comme un moyen pour aider à résoudre la crise mondiale de l’eau.

Sachant que en France un restaurateur n’est pas tenu de vous servir un verre d’eau (contrairement aux idées reçues) ce service pourrait être intéressant a lancé.

Les consommateurs obtiennent de l’eau fraiche gratuitement, les propriétaires de cafés obtiennent une publicité gratuite et le passage, et participent à une action humanitaire. Une belle idée je trouve!

La distribution des bouteilles pourrait être effectués par les restaurateurs eux même et les petites et moyennes surfaces, pour être immédiatement accessible aux touristes, et bien sur sur un site internet.

Site Web: www.givemetap.co.uk

Un site de rencontre pour les moches et autres concepts insolites
Payer en espèces des achats effectués en ligne
Hot potato : un challenger pour foursquare
Une nouvelle place de marché à 5 euros le service
Créer une chaine de boutiques de « tryvertising »
Location d’amis locaux pour visites sympathiques
Un conseiller commercial virtuel?
Échangez votre job et votre maison pour une semaine
Voyagez avec vos produits de toilettes préférés sans contraintes
Des idées « bateaux »… qui rapportent gros (2ème édition)

Encore un concept bien américain difficile à imaginer en France.

SwapYourShop permet la mise en relation entre professionnels cherchant temporairement à échanger leur job ainsi que leur domicile.

Les utilisateurs ont la possibilité de créer un profil ou ils peuvent mettre entre autre des photos de leurs domiciles et de leur lieu de travail. Ils peuvent ensuite rechercher quels sont les autres utilisateurs qui souhaiterait changer d’air ou tester une nouvelle vie et sélectionne celui qui correspond le plus à leurs attentes.

Evoluer dans un cadre différent, dans une compagnie différente, côtoyant des nouveaux collègues, selon la durée de l’échange (comprise entre quelques semaines et quelques mois) peut être un bon moye de former ou de motiver ses employés.

Je vois aussi un autre côté intéressant: « je suis restaurateur en France, pourquoi ne pas échanger avec un restaurateur italien pendant 2 mois par an pour créer l’événement et profiter d’un cadre totalement différent? »

Le site lancé en Mars est gratuit et possède plus de 1000 « swappers » enregistrés sur le site c’est à dire des professionnels partant pour l’échange.