Articles Tagués ‘service’

flatterme propose à toute personne en manque de confiance de se remonter le moral avec une myriade de compliments au téléphone.

Pour seulement 5 dollars, les consommateurs peuvent utiliser les services de  flatterme pour un ami ou pour eux- même et personnaliser le message. Pour l’instant limité à l’Amérique du Nord, les appels sont généralement d’une durée comprise entre 30 secondes et une minute: motivation des employés, encouragements, souhaits d’anniversaire, déclaration…

Un forfait spécial à 10 USD forfait comprend un appel chaque semaine pendant un mois.

Publicités

Je continue sur le business  de l’évaluation en ligne.

Il existe déjà une pléthore de sites d’emploi à travers le monde (on s’y perd beaucoup quand même), mais l’espagnol Jobsket propose un concept intéressant: en plus d’accueillir les CV des candidats et en les connectant avec des recruteurs, il estime également leur valeur sur le marché local.

Disponible pour l’Espagne et l’Irlande, Jobsket tavaille à partir d’une base de données des salaires dans différentes postes, secteurs et zones géographiques. Ils utilisent un algorithme propriétaire pour estimer la valeur d’un CV en tenant compte du poste du candidat, de ses expérience et de sa formation et du marché.

(suite…)

Pikku Juttu (« petites choses » en finlandais) est un service d’assistance mobile, offrant de l’aide à toute personne qui a une « petite chose » à bricoler mais n’a pas les bons outils, le savoir-faire ou le temps. Accrocher un cadre, nettoyer des gouttières, peindre  un mur -les équipes de Pikku Juttu réalisent pour un tarif fixe (et bas) de 35 EUR par demi-heure (en gros 35 euros de l’heure avec la déduction d’impôt)

Les clients peuvent faire une réservation mais ce qui change surtout c’est que « l’escouade » visite une partie différente de la ville chaque jour avec. Les clients peuvent aussi suivre la localisation Pikku Juttu sur une carte Google, mis à jour par GPS.

Les camions sont équipés comme un petit atelier de bricolag avec en stock des objets courants comme les détecteurs de fumée, piles, rallonges électriques, des crochets et des vis, des fusibles… Les clients qui veulent bricoler par eux même peuvent acheter des fournitures sur place, et Pikku Juttu va seulement leur donner des conseils sur la façon d’aborder leur projet.

Un concept intéressant, comme celui de Geek Squad, son équivalent pour l’assistance informatique et ce la laisse imaginer d’autres concepts => Un ateliers de réparation de vélos.

Tout comme TapIt permet au New-Yorkais de pouvoir remplir leurs bouteilles d’eau gratuitement dans les cafés participants, GiveMeTap à instauré un concept équivalent au Royaume-Uni.

À Manchester, GiveMeTap a réussi à affillié de nombreux restaurants et cafés prêts à offrir un accès gratuit à de l’eau fraiche;  localisés via un PC ou smartphone utilisant leur application GiveMeTap. Le concept diffère cepednant de TapIt: pour bénéficier de ce service, les consommateurs ont besoin d’acheter une des bouteilles en aluminium de la marque GiveMeTap, qui sont au prix de 7 livres. La raison? GiveMeTap utilise 70 pour cent des bénéfices de ces ventes pour financer des projets pour améliorer les infrastructures dans les régions où l’eau vient à manquer. GiveMeTap a été fondée par un entrepreneur du Ghana et de l’Université de Manchester comme un moyen pour aider à résoudre la crise mondiale de l’eau.

Sachant que en France un restaurateur n’est pas tenu de vous servir un verre d’eau (contrairement aux idées reçues) ce service pourrait être intéressant a lancé.

Les consommateurs obtiennent de l’eau fraiche gratuitement, les propriétaires de cafés obtiennent une publicité gratuite et le passage, et participent à une action humanitaire. Une belle idée je trouve!

La distribution des bouteilles pourrait être effectués par les restaurateurs eux même et les petites et moyennes surfaces, pour être immédiatement accessible aux touristes, et bien sur sur un site internet.

Site Web: www.givemetap.co.uk

Hot Potato est une Start-up New-Yorkaise créée en novembre 2009 et racheté recemment par Facebook

Le site permet à ses utilisateurs de partager ce qu’ils font et ainsi de se connecter avec d’autres personnes qui font la même chose dans le même lieu. Les internautes choisissent le début d’une phrase comme « je regarde … », « je fais… »  ou « j’écoute… » puis complètent les informations et/ou peuvent alors se joindre à un groupe de personnes qui ont posté des intérêts similaires.


le challenger de Foursquare

Les services de géolocalisation commencent à se développer sur les réseaux sociaux comme le montre le succès de Foursquare, alors à quand ses outils en français déjà et spécifique à nous autres, francophones!

C’est ce que propose Kwedit, un nouveau service de paiement aux États-Unis qui permet aux consommateurs de plus de 13 ans d’effectuer des paiements en espèces pour leurs achats en ligne.

Lancé en Février, Kwedit propose deux modèles de paiement:

– Kwedit directs: permet d’imprimer un bordereau de paiement ou d’envoyer sur leur mobile un code-barre après avoir effectué un achat en ligne d’aller régler le montant à un magasin de proximité participant (même modèle que les nouveaux système de livraison en 24h pour les VPC). Ils peuvent envoyer le montant en espèce (risqué) ou bien mandaté un autre payeur via des solutions de paiement en ligne (comme ICI)

– Kwedit Promise: permet aux consommateurs de recevoir du contenu numérique ou des biens virtuels immédiatement en échange d’une promesse de payer plus tard. Une forme de crédit alternatif à la solution directe qui n’est possible qu’après avoir effectué plusieurs achats et atteint un niveau de confiance défini.

Kwedit prend un petit pourcentage de chaque transaction, tout comme les détaillants participants.

Kwedit à notamment fait un partenariat national avec 7-Eleven et créer 5.800 points de paiement, et recherche actuellement d’autres partenaires.