Articles Tagués ‘professionnel’

Une BD pour expliquer à de jeunes enfants la maladie dont ils sont atteint
5 concepts de business alliant mode et technologies
Faire évaluer des biens auprès d’experts pour seulement 4,99 euros : un concept intéressant
Louer un ruminant pour tondre son gazon
Une escouade de choc pour petits travaux
Devenez la star d’un soir
Un site pour évaluer la valeur d’un candidat sur le marché local
Publicités

Les enfants atteints d’une maladie importante, ou dont le proche est gravement malade, ne comprennent pas forcement la gravité et les enjeux de la maladie ou encore des traitements nécessaires pour la combattre.

Kidzcomics vise à changer tout cela avec une série de bandes dessinées destinées aux jeunes enfants.

La série comprend 6 super-héros, chacun étant un spécialiste d’une autre partie du corps. Avec des histoires conçu en décalage avec la situation, la bande dessinée a pour but de divertir ainsi que sensibiliser les enfants à de graves problèmes médicaux. Les conditions qui s’appliquent dans la ligne Medikidz à ce jour incluent la leucémie, l’épilepsie, le diabète, le VIH et le TDAH, parmi beaucoup d’autres…

(suite…)

Chuck Gordon, étudiant à UCLA, avait constaté que beaucoup de particuliers de son entourage disposaient de surfaces libres non exploitées. Quand un jour il a du déménager  à Singapour et trouver une solution de stockage pour quelques mois, son concept à immédiatement pris forme.

En 2008 et âgé de seulement 22 ans, il créa alors Homstie (qui devint SpareFoot par la suite), un système mettant en relation les particuliers. Lorsque lui et son camarade de chambre, Mario Feghali, constatèrent que les entreprises s’intéressaient également à leur plateforme, ces derniers décidèrent de diriger les particuliers vers les professionnels, afin de compléter efficacement leur offre. SpareFoot trouve rapidement de quoi se développer, dans un marché qui, il faut le rappeler, représentait déjà plus de 20 milliards de dollars et qui était largement sous-exploité sur la toile, notamment pour ce qui était des interactions vendeurs-loueurs.

SpareFoot a depuis participé à Capital Factory, un incubateur pour start-up, lequel lui a permis de lever $20.000. En septembre dernier, la compagnie a de nouveau levé des fonds, pour un montant cette fois-ci proche de $1.000.000.

Aujourd’hui, le site propose plus de 125.000 espaces à travers le territoire américain, 90% étant proposés par des entreprises spécialisées. Chaque internaute peut ainsi chercher un entrepôt ou un espace à louer, à travers des filtres par prix, par taille, et par localisation géographique. Le service est entièrement gratuit pour les consommateurs, seules les compagnies spécialisées qui accueillent des clients grâce à la plateforme doivent reverser une commission à SpareFoot.

Ce qu’il y a de rigolo avec les réseaux sociaux c’est que l’on a tendance à communiquer avec des personnes géographiquement éloignées alors que parfois nous avons à 100 mètre de notre porte, un gros client potentiel, un ancien camarade perdu de vue, et parfois même l’âme soeur…

C’est partant de ce simple constat qu’une entreprise basée à NY, Supermetric, a décidé de lancer sa propre plateforme de réseau social visant à favoriser les interactions entre employés. Dans un premiers temps en interne et maintenant pour les quartier d’affaire de Brooklyn et de Manhattan, le site est encore en version bêta.

Nous aimerions croire que ce sont les gens autour de nous qui doivent faire partie de votre réseau social: les gens que vous rencontrez dans l’ascenseur plutôt que sur Facebook, les gens  que nous suivons au 14e étage, plutôt que sur Twitter. Nous avons construit Stackd afin d’exploiter le potentiel de l’endroit que nous fréquentons le plus c’est à dire le bureau.

Une fois inscrit les utilisateurs peuvent consulter par adresse les listes d’autres entreprises, et dons les autres employés consignés sur leur zone géographique, rentrer en contact avec eux et donc élargir leur réseau social à un niveau local.

Le potentiel est énorme dans un lieux comme la défense notamment ou il y a une concentration d’employés très importante dans un centre d’affaire emblématique. Les annonceurs s’en donnerait à coeur joie pour communiquer sur un support comme celui la…




Je discutais avec un directeur de restaurant il y a quelques jours qui avait le problème suivant: il souhaitait développer une activité de produits traiteurs en petite quantité mais n’avait pas les agréments nécessaires dans sa cuisine pour revendre des produits transformer.

En parallèle il y a un nombre énorme de micro traiteur qui souhaiterait se développement ou les chefs à domicile qui souhaiterait avoir un labo.

Le concept serait ici de proposer des labos de différentes tailles pour des périodes données à destination des professionnels avec comme les incubateurs d’entreprises, de l’accompagnement, du matériel et les services nécessaires…