Articles Tagués ‘pratique’

Dans la foulée du grenelle de l’environnement et de la prise de conscience écologique des Français, des dizaines d’idées de business plus ou moins saugrenues sont apparues pour coller à la demande des consommateurs. Ainsi, depuis quelques mois, des éleveurs en Bretagne ou en Savoie proposent à des particuliers et à des entreprises de louer leurs chèvres pour débroussailler ou tondre des parcelles de gazon. Aux Etats-Unis, « Rent a Ruminant » a réalisé dès 2009, son année de création, 71 000 euros de chiffre d’affaires en proposant ce service. Le prix de la location dépend du nombre de chèvres louées, de la superficie à tondre et de la pose éventuelle de clôtures.

Pikku Juttu (« petites choses » en finlandais) est un service d’assistance mobile, offrant de l’aide à toute personne qui a une « petite chose » à bricoler mais n’a pas les bons outils, le savoir-faire ou le temps. Accrocher un cadre, nettoyer des gouttières, peindre  un mur -les équipes de Pikku Juttu réalisent pour un tarif fixe (et bas) de 35 EUR par demi-heure (en gros 35 euros de l’heure avec la déduction d’impôt)

Les clients peuvent faire une réservation mais ce qui change surtout c’est que « l’escouade » visite une partie différente de la ville chaque jour avec. Les clients peuvent aussi suivre la localisation Pikku Juttu sur une carte Google, mis à jour par GPS.

Les camions sont équipés comme un petit atelier de bricolag avec en stock des objets courants comme les détecteurs de fumée, piles, rallonges électriques, des crochets et des vis, des fusibles… Les clients qui veulent bricoler par eux même peuvent acheter des fournitures sur place, et Pikku Juttu va seulement leur donner des conseils sur la façon d’aborder leur projet.

Un concept intéressant, comme celui de Geek Squad, son équivalent pour l’assistance informatique et ce la laisse imaginer d’autres concepts => Un ateliers de réparation de vélos.

Si vous voyagez beaucoup, voici une solution qui risque de vous plaire!

SuiteArrival vous propose de vous envoyer une trousse de toilette complète à l’hôtel ou vous vous rendez. Très pratique quand on part en avion avec seulement un bagage cabine ou quand on a peur d’oublié sa mousse  à raser avant de partir dans un hôtel perdu au bout du monde (ou dans la Creuse).

Avant votre départ, vous pouvez vous constituer un kit rassemblant tout l’attirail de votre salle de bain (shampoings, rasoirs, dentifrices, déodorants, médicaments, serviettes hygiéniques, lait pour le corps ou autre), lequel sera envoyé avant votre arrivée.

Non seulement cela vous évite de réfléchir pendant tout le trajet à ce que vous auriez bien pu oublier, mais cela vous permet également de laisser votre trousse de toilette derrière vous, sans avoir à vider votre valise devant les portiques de sécurité à l’aéroport et jeter bêtement les objets non autorisés.

L’envoi est économique : $5.99 (offert au dela de $50 de commandes), et le site propose déjà une cinquantaine de marques disponibles.

Seulement ouvert aux Etats-Unis (EDIT: depuis ouvert pour la France, Canada, Japan, UK, Ireland…), pourquoi ne pas créer ce service pour l’Europe?

Tout savoir sur une école, une université et son cadre de vie étudiante, c’est ce que propose Collegeprowler, un guide pour les étudiants, fait par des étudiants.

Les étudiants des années précédentes sont interviewés et donnent leur avis sur l’ambiance, la qualité de l’enseignement, le cadre de vie, la sécurité, les avantages et inconvénients de leur établissements. Ils fournissent aussi des informations sur la vie la nuit autour de l’école, une sélection de logements et les bars les plus sympa, ou manger… et aussi dans quelles écoles sont les plus belles filles et plus beaux garçons.

Créer par Luke Skurman, à 21 ans et sans un sou, il a dépassé le million de CA trois ans après sa création d’entreprise:

« Difficile de choisir une école avec le peu d’informations disponibles. J’avais envie de connaître l’avis des étudiants ! »

Guide pour choisir son université ou son école

Afin de réduire les coûts et de sortir un guide abordable (12 euros), les articles sont sont rédigés par des étudiants payés en droits d’auteurs (5 % des ventes). Les guides sont vendus sans intermédiaires; sur le site officiel et sur les campus, par des étudiants rémunérés à la commission (1 euros par guide vendu).

Il y a chaque année 2.4 élèves en moyennes qui s’inscrivent en études supérieures (universités, IUT, écoles de commerce, école d’ingénieur, écoles spécialisées…) et la France compte 80 universités et au moins 3 fois plus d’écoles privées => un sacré potentiel!