Articles Tagués ‘portail’

Hot Potato est une Start-up New-Yorkaise créée en novembre 2009 et racheté recemment par Facebook

Le site permet à ses utilisateurs de partager ce qu’ils font et ainsi de se connecter avec d’autres personnes qui font la même chose dans le même lieu. Les internautes choisissent le début d’une phrase comme « je regarde … », « je fais… »  ou « j’écoute… » puis complètent les informations et/ou peuvent alors se joindre à un groupe de personnes qui ont posté des intérêts similaires.


le challenger de Foursquare

Les services de géolocalisation commencent à se développer sur les réseaux sociaux comme le montre le succès de Foursquare, alors à quand ses outils en français déjà et spécifique à nous autres, francophones!

Rasoirs par abonnements

Le principe de vente de chaussettes par abonnement avait malgré tout ce qu’on aurait pu penser assez bien marché et donné lieu à des variantes dans le textile et autre (vin notamment)

C’est vrai que ca facilite la vie de ceux qui travaillent en costume et qui ont besoin de chausettes foncées tous les jours.

La cela toucherait un plus grand marché, avec des références plus variées et ça comble un besoin plus évident.

L’idée de recevoir des lames de rasoirs régulièrement à un tarif avantageux est intéressant en tout cas… et puis cela peut être décliné aussi pour les femmes.

Développé par deux suédois à l’occasion d’un festival, le concept de citysounds.fm est de proposer les nouveautés musicales des plus grandes capital => design bof, ergonomie bof = expérience bof

Je vois bien une adaptation de ce concept pour la France et pour l’Euope, une sorte de portail culturel ou selon l’endroit ou l’on est, on peut découvrir les groupes et les musiques originaires du coin et en parallèle avoir des informations sur les événements, les sorties, les artistes..

Quel est le groupe qui cartonne à Rennes, à Lyon, à Bordeaux?

Qu’est ce qu’on écoute le plus en Bretagne?

Hop, je me connecte et en quelques instants je découvre l’artiste en vogue du patelin ou je suis.

Et avec toutes les avances sur la geolocalisation, une appli iPhone/iPad peut être un vrai plus…

Le principe est de permettre à un consommateur intéressé par un produit, de se grouper avec d’autre personnes dans le même cas pour bénéficier d’un meilleur prix (principe de bernardtapie.com)

Exemple à travers les produits pour nourissons et enfants.

A travers un site portail, les internautes peuvent indiquer l’articles qu’ils recherchent, dont ils ont besoin : mettons un lit pour enfant (mais ca peut être, des couches en quantité, des jeux, des biberons, des accessoires, des vêtements…)

Achats partagésAprès recherche, un prix de réduction est alors proposé avec le nombre d’acheteur requis pour obtenir le lot.

Après avoir obtenu suffisamment de personnes, chacun règle sa commande et la commande en gros est effectué.

Si le nombre de personnes requises n’est pas atteint, la commande est reportée.

Les propositions peuvent être déclenchée, comme ici, par un besoin émis par les internautes ou bien proposés par les fournisseurs…

Un portail de référencement de prestataires pour dénoncer un abus, une publicité mensongère, une arnaque…

Je suis allé récemment sur un blog qui dénonce les arnaques concernant les agences web qui font payer un site internet sur 5 ans à un tarif exhorbitant avec soi disant un design sur mesure et des prestations de référencement => bullshit

Le concept serait ici de proposer à des particuliers de pouvoir référencer un prestataire et de raconter objectivement (modération? critères précis?) l’objet de son mécontentement.

Ensuite ce serait (comme tripadvisor) donner la possibilité aux entreprises de répondre aux remarques déposées sur le site.

Ça peut être intéressant si ca ne deveint pas un défouloir ou encore un moyen de pression (« tu me fais un prix ou je te mets une mauvaise note? » > véridique, technique employée par les utilisateurs de tripadvisor contre les hôtels)

En revanche ce peut être le moyen de faire remonter de vrais arnaques et des points sensibles dans le service clients pour les consommateurs.

Concept américain : http://neighborgoods.net/

Site communautaire permettant de favoriser le prêt d’outils et de matériels entre voisins.

Vous avez besoin d’une tronçonneuse ou d’une caméra : pourquoi la louer si vous pouvez l’emprunter à votre voisin?

Echanges de bons procédés: vous aurez un jour au l’autre besoin d’un outil et vous serez bien heureux de l’emprunter par ce biais, alors mettez en ligne les outils que vous acceptez de prêter!

On peut aussi prévoir un système de vente d’occasion en parallèle : « je prête, mais je le vend aussi XX euros! » ou bien un système de location à moindre coût (rémunération supplémentaire?)

Je vois le support web comme un système de fiches répertoriant du matériel et indiquant à celui qui cherche à emprunter le prêteur le plus proche par localisation.

EDIT :

Sites grand public lancés sur de la location entre particulier et professionnel entre temps : http://location.consoglobe.com/ et http://fr.zilok.com/

Un superbe site est sorti : http://www.sharesomesugar.com/

Concept belge : http://www.orgasizer.com

Cette société à mis en place un site ou chacun peut mettre ses tailles (pantalon, hauts, lingeries…) et ses préférences (couleur, texture…) et les partager avec les personnes qu’il souhaite

Un bon support pour les hommes qui souhaiterait offrir un beau sous vêtement à leur copine et qui ne saurait pas quelles tailles choisir une fois dans le magasin…