Articles Tagués ‘groupe’

Lorsque les consommateurs se regroupent pour acheter (sujet que j’avais traiter ICI), ça donne un pouvoir d’achat plus fort. Un exemple récent est celui de 1BOG, basé à San Francisco, qui facilite l’investissement dans des installations solaires.

1BOG lance une campagne dans différentes villes,  pour une durée de quelques mois, au cours de laquelle ils négocient des rabais auprès  d’installateurs solaires des  sélectionnées, montent les projets et offrent ainsi l’accès aux consommateurs locaux des tarifs réduits.

Les propriétaires d’une maison ou d’un immeuble, d’un local, peuvent aussi rentrer leur adresse et sélectionner la surface qu’ils souhaitent mettre à disposition sur Google Maps.

investissement partagés dans des installations photovoltaïques

En moyenne, les clients 1BOG bénéficient de 15% de reduction, et la société se rémunère sous forme de commissions.

À ce jour, 1BOG a signé plus de 600 propriétaires dans 11 villes des États-Unis. En Février, la société a obtenu 5 millions de dollars d’investissement pour accompagner son développement.

Publicités

Le principe est de permettre à un consommateur intéressé par un produit, de se grouper avec d’autre personnes dans le même cas pour bénéficier d’un meilleur prix (principe de bernardtapie.com)

Exemple à travers les produits pour nourissons et enfants.

A travers un site portail, les internautes peuvent indiquer l’articles qu’ils recherchent, dont ils ont besoin : mettons un lit pour enfant (mais ca peut être, des couches en quantité, des jeux, des biberons, des accessoires, des vêtements…)

Achats partagésAprès recherche, un prix de réduction est alors proposé avec le nombre d’acheteur requis pour obtenir le lot.

Après avoir obtenu suffisamment de personnes, chacun règle sa commande et la commande en gros est effectué.

Si le nombre de personnes requises n’est pas atteint, la commande est reportée.

Les propositions peuvent être déclenchée, comme ici, par un besoin émis par les internautes ou bien proposés par les fournisseurs…

Concept américain : dreamdinners

Cette jeune entreprise propose de cuisiner en groupe et de repartir chez soi avec ses petits plats pour la semaine

Une bonne idée pour ceux qui ne dispose pas d’un espace suffisant ou de materiel pour cuisine dans de bonnes conditions. Un moment convivial à partager aussi avec des voisins ou des amis.

Les courses sont faites (achat en plus grandes quantité, donc plus économique), les aliments préparés (lavés et épluchés : à voir car demande éventuellement du personnel ou du temps) et le materiel mis à disposition.

Le modèle peut être revu: création d’un labo pour cuisine mutualisé avec un système d’abonnement +  mise à disposition de commis ou de chefs pour des instructions ou des ateliers.

Ce concept nécessite un investissement : Local aux normes équipés + matériel professionnel +site internet