Archives de la catégorie ‘e-Commerce’

Lancée en décembre 2009, Blippy propose de tenir automatiquement au courant vos contacts  de ses différents achats par carte bancaire via une plate-forme de micro-blogging.

Les utilisateurs peuvent intégrer leurs achats eux même mais ont aussi la possibilité de lié leur compte client chez les partenaires existant comme Amazon (et Zappos), eBay, Netflix, Groupon ou iTunes.

Cette dernière solution est la plus intéressante, elle apporte à la marque une visibilité énorme et un revenu supplémentaire.  A terme, le potentiel de monétisation de la plate-forme semble considérable : grâce à un suivi des achats des internautes, Blippy sera en mesure de proposer aux annonceurs une offre de ciblage comportemental efficace, car basée sur des achats concrets et non sur du déclaratif. La start-up pourrait donc être promise à un bel avenir, à condition que les internautes acceptent massivement de partager leurs tickets de caisse en ligne.

Le problème, c’est que jusqu’à récemment, Blippy a partagé bien plus que la liste de courses de ses utilisateurs. En effet, via une simple recherche sur Google, il était possible d’accéder aux coordonnées bancaires de certains membres du site.

Malgré tout, après cinq mois d’existence, Blippy valait déjà 46 millions de dollars.

Publicités

Sur Fiverr  vous pouvez trouver ou produire pratiquement n’importe quel type de services pour 5 $. La diversité des propositions que l’on y trouve est impressionnante, je vous laisse apprécié:

Place de marché à 5 euros

Du graphisme au chant, en passant par le conseil et la publicité, ont trouve de tout sur fiverr!

Pour chque service effectué, le vendeur reçoit 4 $; Fiverr garde le reste.
Les acheteurs et les vendeurs restent anonymes, et un système d’avis permet évaluations des participants.

Actuellement en bêta, Fiverr donne l’opportunité à des petits entrepreneurs de gagner de la visibilité rapidement et aux de pouvoir aussi tester des idées ou de vendre son talent.

Site Web: www.fiverr.com

Si vous voyagez beaucoup, voici une solution qui risque de vous plaire!

SuiteArrival vous propose de vous envoyer une trousse de toilette complète à l’hôtel ou vous vous rendez. Très pratique quand on part en avion avec seulement un bagage cabine ou quand on a peur d’oublié sa mousse  à raser avant de partir dans un hôtel perdu au bout du monde (ou dans la Creuse).

Avant votre départ, vous pouvez vous constituer un kit rassemblant tout l’attirail de votre salle de bain (shampoings, rasoirs, dentifrices, déodorants, médicaments, serviettes hygiéniques, lait pour le corps ou autre), lequel sera envoyé avant votre arrivée.

Non seulement cela vous évite de réfléchir pendant tout le trajet à ce que vous auriez bien pu oublier, mais cela vous permet également de laisser votre trousse de toilette derrière vous, sans avoir à vider votre valise devant les portiques de sécurité à l’aéroport et jeter bêtement les objets non autorisés.

L’envoi est économique : $5.99 (offert au dela de $50 de commandes), et le site propose déjà une cinquantaine de marques disponibles.

Seulement ouvert aux Etats-Unis (EDIT: depuis ouvert pour la France, Canada, Japan, UK, Ireland…), pourquoi ne pas créer ce service pour l’Europe?

On a tous besoin de conseils et de se faire orienter lors d’un achat. Le problème d’internet c’est que à part éplucher 10 forums et 4 comparateurs pour trouver un bon produit à un bon prix, il devient compliqué de trouver le meilleur rapport qualité/prix/besoin.

Imaginer un portail où on vous présente les produits en fonction des critères (utilisation,performances,options…) que vous définissez au préalable. En gros vous expliquez votre besoin et on vous conseil les 3 – 4 produits qui se rapproche le plus de votre idée de départ. Vous pourriez même choisir le meilleur tarif dans une des boutiques en ligne partenaires : Amazon, PC Connection, Dell…

Voici l’objectif de iScoper, un moteur de recherche qui, après avoir quelques questions précises, suggérera les produits qui correspondent aux besoins et aux préférences  spécifiés par l’internaute.

Un conseiller commercial virtuel

Les questions sont spécialement étudiés pour chaque catégorie de produit et sont facilement abordable.

Par exemple dans le cas de l’appareil photo, on vous demande dans quels objectifs vous souhaitez acquérir un appareil, si vous souhaitez prendre des photos de nuit, si vous souhaitez faire des photos en mouvements, à quelle taille vous les imprimez, si vous souhaitez une taille d’écran particulière, de la HD…

Le site est clair et est présenté en version bêta pour l’instant, les catégories sont en français mais les questions et le reste du site ne sont pas encore traduite.

Une idée à développer.

C’est ce que propose Kwedit, un nouveau service de paiement aux États-Unis qui permet aux consommateurs de plus de 13 ans d’effectuer des paiements en espèces pour leurs achats en ligne.

Lancé en Février, Kwedit propose deux modèles de paiement:

– Kwedit directs: permet d’imprimer un bordereau de paiement ou d’envoyer sur leur mobile un code-barre après avoir effectué un achat en ligne d’aller régler le montant à un magasin de proximité participant (même modèle que les nouveaux système de livraison en 24h pour les VPC). Ils peuvent envoyer le montant en espèce (risqué) ou bien mandaté un autre payeur via des solutions de paiement en ligne (comme ICI)

– Kwedit Promise: permet aux consommateurs de recevoir du contenu numérique ou des biens virtuels immédiatement en échange d’une promesse de payer plus tard. Une forme de crédit alternatif à la solution directe qui n’est possible qu’après avoir effectué plusieurs achats et atteint un niveau de confiance défini.

Kwedit prend un petit pourcentage de chaque transaction, tout comme les détaillants participants.

Kwedit à notamment fait un partenariat national avec 7-Eleven et créer 5.800 points de paiement, et recherche actuellement d’autres partenaires.

Vuus souhaitez obtenir la dernière version de MacAfee ou  de WinRAR (légalement) ou 3 mois d’abonnement Skype gratuitement?

TrialPay vous propose de l’obtenir en vous inscrivant sur Meetic, sur eBay ou autre ou alors en achetant un produit chez les sites marchands partenaires (=> vêtements, abonnement journal…)Solution de paiement en cobranding

Les avantages sont multiples:

– pour l’éditeur du logiciel : une rémunération assurée

– Pour la marque partenaire : de la visibilité

– pour le client : une bonne affaire => un achat + un produit gratuit

Rasoirs par abonnements

Le principe de vente de chaussettes par abonnement avait malgré tout ce qu’on aurait pu penser assez bien marché et donné lieu à des variantes dans le textile et autre (vin notamment)

C’est vrai que ca facilite la vie de ceux qui travaillent en costume et qui ont besoin de chausettes foncées tous les jours.

La cela toucherait un plus grand marché, avec des références plus variées et ça comble un besoin plus évident.

L’idée de recevoir des lames de rasoirs régulièrement à un tarif avantageux est intéressant en tout cas… et puis cela peut être décliné aussi pour les femmes.

Accordez à ses enfants le privilège d’utiliser une carte bancaire ou leur donner un chèque pour régler un achat en seon absence peut s’averer être risqué.

Le site billmyparents.com aux Etats-Unis, propose un nouveau moyen de paiement qui simplifie grandement la vie aux parents.

Les enfants font leurs achats en ligne dans les magasins participants à l’opération, et les parents reçoivent ensuite la facture à régler moyennant une commission de 0.50 dollars US. De la sorte, pas de coordonnées bancaires aux mains des enfants et un plus grand contrôle des paiements en ligne.

On pourrait imaginer un moyen équivalent pour des achats en France et même le développer pour des achats physiques.

Le principe est de permettre à un consommateur intéressé par un produit, de se grouper avec d’autre personnes dans le même cas pour bénéficier d’un meilleur prix (principe de bernardtapie.com)

Exemple à travers les produits pour nourissons et enfants.

A travers un site portail, les internautes peuvent indiquer l’articles qu’ils recherchent, dont ils ont besoin : mettons un lit pour enfant (mais ca peut être, des couches en quantité, des jeux, des biberons, des accessoires, des vêtements…)

Achats partagésAprès recherche, un prix de réduction est alors proposé avec le nombre d’acheteur requis pour obtenir le lot.

Après avoir obtenu suffisamment de personnes, chacun règle sa commande et la commande en gros est effectué.

Si le nombre de personnes requises n’est pas atteint, la commande est reportée.

Les propositions peuvent être déclenchée, comme ici, par un besoin émis par les internautes ou bien proposés par les fournisseurs…

Viralogy permet à votre site de commerce en ligne de personnaliser l’expérience de chaque visiteur tout en vous offrant des analyses détaillées sur votre interaction avec les réseaux sociaux.

Améliorez le taux de conversion des visiteurs de votre site e-Commerce

Améliorez le taux de conversion des visiteurs de votre site e-Commerce

L’équipe possède une expérience de premier plan puisqu’elle s’es occupée des campagnes médiatiques pour LG, Levi’s, les Lakers, et a créé une plate-forme qui convertit la puissance des médias sociaux en une valeur réelle et mesurable.

Ils analysent aussi l’impact qu’à un site à travers les reseaux sociaux (Twitter, facebook notamment) et vous conseil sur les mesures à prendre.

Un des point intéressant : en utilisant les informations des profils facebook, ils ont réussi à mettre en place une personnalisation pour le visiteurs (qui doit en amont de connecter avec son compte facebook), cela permet par exemple, d’effectuer des suggestions ciblées aux consommateurs.

En améliorant interaction avec ses réseaux sociaux outils, ils assistent systématiquementà une évolutions des taux de conversion et de la valeur moyenne des commandes (ciblage optimisé) : leurs clients ont vu leur chiffre d’affaire augmenté de 15% en moyenne.

Il y a des opportunité à saisir dans ce domaine, avec notamment la sortie de l’application de vente en ligne facebook.